Je fixe la Cathédrale, un dernier instant, avec un peu de peine. Un "au revoir" pour dire que je reviendrai.

Le pèlerinage ne se termine pas ici mais plus loin. C'est dernières étapes avec Santiago derrière moi. Santiago qui m'aide à aller plus loin comme ce chemin qui m'attend. C'est saint Jacques qui me guide...

Je retrouve le bâlisage que je ne vois pas toujours, facilement. Je confonds quelques flèches d'indication et cela complique mon itinéraire. Heureusement, je rencontre des personnes qui me remettent sur la bonne voie.

Je traverse des étendues de forêt dévastées par les terribles incendies de cet été. Une nature écorchées à vif! Il faudra du temps pour que la cicatrice se fasse. Puis, je me retrouve dans un paysage préservé de toutes souillures. La Galice dans sa splendeur!

Quelques temps plus tard, j'entends des voix qui m'appellent. Il s'agit d'Irene, Jane et Christelle. Elles sont là au rendez-vous des derniers jours. Nous poursuivons l'étape, ensemble, jusqu'à la fin.

Je suis, encore, sous l'emprise de l'émotion. Je suis comblé de bonheur d'avoir atteinds ce bel objectif.

Vers 16h, nous arrivons à Negreira. A l'Auberge, nous trouvons quelques pèlerins qui sont en marchent vers le Cap-Finisterre. Je discute avec Joël, un pèlerin Français, qui lui décide de poursuivre, au-delà, son périple. Après être parti de Bayonne pour Santiago, il continu son chemin pour Jérusalem via Rome pour retourner à Santiago, dans 2 ans. Un très beau pèlerinage qui va le conduire sur les 3 hauts lieux de la Chrétienté. Cela me donne des idées pour mon prochain pèlerinage.

Cette soirée à l'Auberge est un grand moment de partage sur l'expérience de chacun.